Imaginaire patrimonial, traditions orales, objectivation cultu- relle. L’inscription de l’« immatériel » dans le canto a tenore (Sardaigne)