Cette contribution se situe dans le domaine de l’étude des traductions italiennes de Gautier, en considération du fait que la traduction reste l’un des véhicules privilégiés de la diffusion à l’étranger de l’œuvre d’un auteur. Si les romans et les contes connaissent un grand nombre de traductions (il suffit de penser à Mlle de Maupin ou au Capitaine Fracasse, ainsi qu’à certains contes fantastiques), en revanche les œuvres théâtrales semblent avoir eu la prérogative de la priorité : c’est en effet une pièce – La Juive de Constantine – qui figure comme première œuvre de Gautier transposée en italien, du moins dans le corpus repéré. Cette étude analyse les traductions des textes pour le théâtre écrits par Gautier, en particulier les plus anciennes, car, tout en n’étant pas nombreuses, elles constituent le témoignage d’un intérêt précoce et spécifique pour cette partie de la production littéraire de notre auteur ; les pièces qui constituent le corpus sont La Juive de Constantine, Une larme du diable (dans deux versions différentes), Pierrot posthume.

Traductions et adaptations italiennes des oeuvres théâtrales de Théophile Gautier / Bellati, Giovanna. - STAMPA. - (2011), pp. 21-45.

Traductions et adaptations italiennes des oeuvres théâtrales de Théophile Gautier.

BELLATI, Giovanna
2011

Abstract

Cette contribution se situe dans le domaine de l’étude des traductions italiennes de Gautier, en considération du fait que la traduction reste l’un des véhicules privilégiés de la diffusion à l’étranger de l’œuvre d’un auteur. Si les romans et les contes connaissent un grand nombre de traductions (il suffit de penser à Mlle de Maupin ou au Capitaine Fracasse, ainsi qu’à certains contes fantastiques), en revanche les œuvres théâtrales semblent avoir eu la prérogative de la priorité : c’est en effet une pièce – La Juive de Constantine – qui figure comme première œuvre de Gautier transposée en italien, du moins dans le corpus repéré. Cette étude analyse les traductions des textes pour le théâtre écrits par Gautier, en particulier les plus anciennes, car, tout en n’étant pas nombreuses, elles constituent le témoignage d’un intérêt précoce et spécifique pour cette partie de la production littéraire de notre auteur ; les pièces qui constituent le corpus sont La Juive de Constantine, Une larme du diable (dans deux versions différentes), Pierrot posthume.
Théophile Gautier en Italie. Images, itinéraires, interférences. Mélanges pour le bicentenaire de la naissance (1811-2011).
9788854839557
Aracne
ITALIA
Traductions et adaptations italiennes des oeuvres théâtrales de Théophile Gautier / Bellati, Giovanna. - STAMPA. - (2011), pp. 21-45.
Bellati, Giovanna
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.
Pubblicazioni consigliate

Caricamento pubblicazioni consigliate

Licenza Creative Commons
I metadati presenti in IRIS UNIMORE sono rilasciati con licenza Creative Commons CC0 1.0 Universal, mentre i file delle pubblicazioni sono rilasciati con licenza Attribuzione 4.0 Internazionale (CC BY 4.0), salvo diversa indicazione.
In caso di violazione di copyright, contattare Supporto Iris

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11380/649536
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact