« Une musique que l'on regarde » : le ballet comme synesthésie des arts dans les textes de critique théâtrale de Gautier