Pour exprimer l'oralité et la sonorité avec tout ce qui y est inhérent, la langue écrite effectue parfois des opérations inopinées. Dans le domaine auditif concret, à savoir dans la langue écrite technico-musicale, les textes examinés (corpus composé de comptes rendus tirés du mensuel 'Le Monde de la Musique' 1996-1997-1998 et de la revue trimestrielle 'Chorus' 1996-1997-1998) sont imprégnés de ruptures sémantico-combinatoires qui participent à l'évocation d'un univers osmotique où deux mondes dissemblables, l'animé et l'objectal, se trouvent réunis. La stéréophonie est en outre synésthétique. Sa finalité principale consiste en effet à reconstruire la source sonore sur le plan virtuel et tridimensionnel. Mais une raison plus profonde est à la base de cet amalgame de sens, de cette saisie unificatrice du monde sonore: les sons, la musique que les instruments et les appareils haute-fidélité produisent impliquent souvent l'abandon des mots ou présupposent du moins une dimension où la tension entre signifiant et signifié est plus atténuée, où les juxtapositions les plus incongrues sont légitimes. Cet enchevetrement des sens - si savamment articulé qu'on ne perçoit meme pas les combinaisons, mais leur effet final - joint à un brassage animé-inanimé donne une représentation du monde inédite. Les relations sémantiques observées effacent les frontières entre les catégories du monde réel pour mettre en relief, comme le dirait Mallarmé, les 'identités secrètes' des instruments et des appareils. Et la langue, qui s'évertue de refléter cette nouvelle dimension, d'exprimer la spécificité de l'expérience de l'écoute - émotionnelle et physique à la fois -, en est fortement conditionnée et incroyablement enrichie.

Ruptures sémantico-combinatoires dans le domaine auditif concret / Soliman, Luciana Tiziana. - STAMPA. - (2001), pp. 75-86. ((Intervento presentato al convegno Lingua francese: oralità nella parola e nella scrittura tenutosi a Trieste nel 17-18/11/2000.

Ruptures sémantico-combinatoires dans le domaine auditif concret

SOLIMAN, Luciana Tiziana
2001

Abstract

Pour exprimer l'oralité et la sonorité avec tout ce qui y est inhérent, la langue écrite effectue parfois des opérations inopinées. Dans le domaine auditif concret, à savoir dans la langue écrite technico-musicale, les textes examinés (corpus composé de comptes rendus tirés du mensuel 'Le Monde de la Musique' 1996-1997-1998 et de la revue trimestrielle 'Chorus' 1996-1997-1998) sont imprégnés de ruptures sémantico-combinatoires qui participent à l'évocation d'un univers osmotique où deux mondes dissemblables, l'animé et l'objectal, se trouvent réunis. La stéréophonie est en outre synésthétique. Sa finalité principale consiste en effet à reconstruire la source sonore sur le plan virtuel et tridimensionnel. Mais une raison plus profonde est à la base de cet amalgame de sens, de cette saisie unificatrice du monde sonore: les sons, la musique que les instruments et les appareils haute-fidélité produisent impliquent souvent l'abandon des mots ou présupposent du moins une dimension où la tension entre signifiant et signifié est plus atténuée, où les juxtapositions les plus incongrues sont légitimes. Cet enchevetrement des sens - si savamment articulé qu'on ne perçoit meme pas les combinaisons, mais leur effet final - joint à un brassage animé-inanimé donne une représentation du monde inédite. Les relations sémantiques observées effacent les frontières entre les catégories du monde réel pour mettre en relief, comme le dirait Mallarmé, les 'identités secrètes' des instruments et des appareils. Et la langue, qui s'évertue de refléter cette nouvelle dimension, d'exprimer la spécificité de l'expérience de l'écoute - émotionnelle et physique à la fois -, en est fortement conditionnée et incroyablement enrichie.
Lingua francese: oralità nella parola e nella scrittura
Trieste
17-18/11/2000
75
86
Soliman, Luciana Tiziana
Ruptures sémantico-combinatoires dans le domaine auditif concret / Soliman, Luciana Tiziana. - STAMPA. - (2001), pp. 75-86. ((Intervento presentato al convegno Lingua francese: oralità nella parola e nella scrittura tenutosi a Trieste nel 17-18/11/2000.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.
Pubblicazioni consigliate

Caricamento pubblicazioni consigliate

Licenza Creative Commons
I metadati presenti in IRIS UNIMORE sono rilasciati con licenza Creative Commons CC0 1.0 Universal, mentre i file delle pubblicazioni sono rilasciati con licenza Attribuzione 4.0 Internazionale (CC BY 4.0), salvo diversa indicazione.
In caso di violazione di copyright, contattare Supporto Iris

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11380/462454
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact