Une crise peut en cacher une autre. Retour sur une narration pacifiée